Le principe de « l’alimentation vivante » – également appelée « crudivorisme »- consiste à préparer des repas aussi sains et nutritifs que possible pour un regain d’énergie et une santé optimale. Envie d’essayer ? On vous donne quelques clés ci-dessous !

L’alimentation vivante : quèsaco ?

On retrouve par exemple dans les aliments phares de ce régime les graines germées, les fruits et les légumes crus ou bien encore les algues alimentaires. Ce régime privilégie bien sûr des produits issus de l’agriculture biologique évitant ainsi d’avoir dans son assiette des aliments ayant subi des traitements chimiques ou des manipulations génétiques. L’objectif n’est pas d’adopter  un régime 100 % cru mais d’ajouter un peu de « vivant » dans les assiettes : les aliments n’ont pas été soumis à un processus de cuisson, restent “vivants” et gardent ainsi tous leurs intérêts nutritionnels. Et l’alimentation vivante est loin de se résumer à une salade rabougrie dans le coin de votre assiette !

Sauces crues végétales

 

Osez les graines germées dans votre alimentation vivante

Les graines germées sont les aliments les plus nutritionnels et énergétiques qui soient !

20 à 40 fois plus riches en protéines que la viande, elles sont également 4 fois plus riches en calcium que les produits laitiers et infiniment riches en enzymes. Alfalfa, blé, orge, seigle ou même pois chiche, vous avez l’embarras du choix ! Les graines germées s’ajoutent dans tous vos plats :  salades, crudités,  préparations d’herbes aromatiques…

La lactofermentation, une technique précieuse de l’alimentation vivante

Les légumes lacto-fermentés (eh oui, la choucroute vous veut du bien !)

Lactofermentation

Outre son nom peu attirant, ce système de conservation des légumes ne vous réserve que de bonnes surprises. Très faciles à réaliser, économiques et zéro déchet, (vous n’aurez besoin que d’eau de source, de sel et de bocaux en verre hermétique) les aliments lacto- fermentés vous aident à lutter contre vos  intestins paresseux. Ils sont une  source de probiotiques (Probiotiques, bonnes bactéries dans les yaourts et aliments | LaNutrition.fr ), indispensables pour votre santé intestinale, et renforcent votre système immunitaire.

Les boissons fermentées

Au-delà des légumes, le principe de la fermentation s’applique aussi à des boissons telles que le kéfir ou le kombucha. Riches en probiotiques et vitamines, ces boissons fermentées facilitent elles-aussi la digestion, désintoxiquent votre foie tout en boostant votre immunité.

Recette du kéfir de fruit

Recette du kombucha

Les algues comestibles, un plus pour l’alimentation vivante

Les algues sont encore peu connues dans la cuisine occidentale et sont pourtant de super aliments, riches en oligo-éléments, fibres, sels minéraux, vitamines C et E et en iode. Très prisées des végétariens pour leur teneur en vitamine B12 (absente dans les végétaux terrestres) et leur teneur en protéines variant de 6 à 40 % selon les espèces, elles font partie intégrante de l’alimentation vivante !

On classe habituellement les algues marines comestibles par leur couleur : les algues vertes, les algues brunes et les algues rouges. Les plus courantes dans le commerce sont la laitue de mer, les cheveux de mer, la dulse, le haricot de mer, la nori (utilisée pour les sushis) ou encore le wakamé (qui est produit en abondance depuis 30 ans en Bretagne).

Mais comment les incorporer dans vos assiettes ?

Les algues peuvent être achetées fraîches (n’oubliez pas de les dessaler à l’eau claire avant) et être préparées en tartinade (caviar, tartare…), sauces (avec de la sauce soja, des échalotes, du citron par exemple) ou les ajouter dans vos soupes et bouillons. Elles se consomment aussi en paillettes, en comprimés ou séchées.

Tentez l’expérience d’une alimentation vivante, différente, nutritive, saine et gourmande, et découvrez d’autres recettes en vous inscrivant à l’un de nos stages autour de la cuisine :

Stage “Cuisiner sa santé” du 19 au 23 juillet

Stage “Transformer pour conserver” du 23 au 27 août

Stage “Cuisiner avec créativité” du 25 au 29 octobre

Cuisine vegetarienne

Pin It on Pinterest